ZOOM : mon métier avec les compagnons du devoir
Les compagnons du devoir et du tour de france
onisep
Comparateur

Mes favoris


Retrouvez ici la sélection des métiers qui vous ont intéressé. Comparez les différentes caractéristiques et faites le premier pas en demandant un RDV en ligne avec les Compagnons du Devoir.

1 JE CHOISIS MON MÉTIER
2 JE L'AJOUTE
A MES FAVORIS
3 JE COMPARE
4 je fais mon choix et je
contacte les Compagnons
du Devoir

Retrouvez ici la sélection des métiers qui vous ont intéressé. Comparez les différentes caractéristiques et faites le premier pas en demandant un RDV en ligne avec les Compagnons du Devoir.

Vous avez choisi le métier de CHARPENTIER
imageétape 1
Je m’informe et je choisis mon métier
 
imageétape 2
Je m’inscris et je rencontre
les Compagnons du Devoir
imageétape 3
Je prépare mon placement
en entreprise

Cette étape dure 15 minutes : présentation vidéo, inscription, prise de rendez-vous.

image

ou Je m’envoie le lien et le portrait par email pour continuer plus tard

image

Plus tard je déposerai mon CV pour trouver une entreprise avec l’aide des CDD. Cela est nécessaire pour valider mon inscription de formation en alternance.

 

Cordonnier/ière

Ajouter au comparateur
Envoyer à un ami
Télécharger
Imprimer
métier

Qualités :
Attentionné - Créatif - Rigoureux
Salaire :
1 700 € brut/mois. Jusqu’à 2 400 € et + pour un prototypiste.
Niveau de formation :
CAP au BTS

Sylvain Honoré,
cordonnier-bottier, responsable de production
photo

Son
parcours

carte

À 17 ans, je suis [donc] entré en apprentissage chez les Compagnons du Devoir et après mon CAP, je suis parti sur le Tour.

C’est après un BEP en électronique que j’ai souhaité devenir cordonnier ! Peut-être parce que j’avais vu, en Ardèche, des artisans fabriquer des sandales… Orthopédie, botterie à Bourg-en-Bresse, puis à Paris chez John Lobb, bottier très haut de gamme, mais aussi création de chaussures de montagne et de sport chez Décathlon : ces années sur le Tour m’ont appris la diversité du métier. En 2000, j’ai été embauché chez J.M. Weston, comme contremaître. Aujourd’hui, je suis responsable de production, entouré d'une équipe de 160 personnes qui produisent 80 000 paires de chaussures par an. Ce qui ne m’empêche pas, les mercredis, de retrouver le tabouret pour former les ouvriers ! Je reste cordonnier-bottier dans l’âme…

Selon sa spécialisation, le cordonnier produit de nombreuses réalisations. Il répare ou réalise des paires de chaussures sur mesure. En podo-orthesie, il conçoit et crée des produits à destination de personnes handicapées.

Schéma des formations des Compagnons du Devoir

schéma