ZOOM : mon métier avec les compagnons du devoir
Les compagnons du devoir et du tour de france
onisep
Comparateur

Mes favoris


Retrouvez ici la sélection des métiers qui vous ont intéressé. Comparez les différentes caractéristiques et faites le premier pas en demandant un RDV en ligne avec les Compagnons du Devoir.

1 JE CHOISIS MON MÉTIER
2 JE L'AJOUTE
A MES FAVORIS
3 JE COMPARE
4 je fais mon choix et je
contacte les Compagnons
du Devoir

Retrouvez ici la sélection des métiers qui vous ont intéressé. Comparez les différentes caractéristiques et faites le premier pas en demandant un RDV en ligne avec les Compagnons du Devoir.

Vous avez choisi le métier de CHARPENTIER
imageétape 1
Je m’informe et je choisis mon métier
 
imageétape 2
Je m’inscris et je rencontre
les Compagnons du Devoir
imageétape 3
Je prépare mon placement
en entreprise

Cette étape dure 15 minutes : présentation vidéo, inscription, prise de rendez-vous.

image

ou Je m’envoie le lien et le portrait par email pour continuer plus tard

image

Plus tard je déposerai mon CV pour trouver une entreprise avec l’aide des CDD. Cela est nécessaire pour valider mon inscription de formation en alternance.

 

Métallier/ière

Ajouter au comparateur
Envoyer à un ami
Télécharger
Imprimer
métier

Qualités :
Attentionné - Ingénieux - Pondéré
Salaire :
1 900 € brut/mois. Jusqu’à 3 000 € pour une chef de projet.
Niveau de formation :
CAP à licence

Denis Gallois,
métallier, chef de projet
photo

Son
parcours

carte

Après un CAP de serrurier, j’ai passé un brevet de maîtrise de métallier. J’ai ensuite souhaité poursuivre ma formation avec un BTS de dessinateur projeteur en structure métallique.

C’est après ma 3e que je suis entré en apprentissage chez les Compagnons du Devoir. Par hasard, j’avais rencontré quelqu'un qui forgeait des objets et je me suis tout de suite dit : « C’est ça que je veux faire ! ». J’ai fait mon apprentissage à Tours chez un artisan serrurier. Je suis ensuite parti sur le Tour de France, à Strasbourg. Une expérience enrichissante chez un artisan très exigeant qui faisait des grilles, des garde-corps et des portails. Ensuite ce fut Lille dans une entreprise d’équipement industriel. Un tout autre domaine ! Après l’armée, ce fut Muizon où j’ai suivi pendant 10 mois le 1er stage « ornement métal ». Cela m’a permis de me perfectionner en dessin et de créer des profilés. Puis je suis entré à la Fondation Coubertin, en tant que boursier, une année exceptionnelle sur les plans professionnel, culturel et humain. C’est là-bas que j’ai effectué mon « chef d’œuvre » pour devenir Compagnon. Après avoir été maître de stage pour des apprentis, j’ai souhaité préparer un BTS en structure métallique car j’avais envie d’apprendre à travailler sur de grosses structures. J’ai alors intégré un bureau d’études en tant que dessinateur projeteur pendant un an. Depuis 1995, je travaille dans un autre bureau d’études, Ar-c, avec un rôle de chef de projet. Nous réalisons des structures métalliques ou bois et les façades pour des viaducs de TGV, des stades, comme celui de Grenoble, des lycées, des hôtels de département… Mon travail consiste à aider les architectes, dans ces domaines techniques, à concevoir et à mettre en forme leurs projets. Je suis un « ingénieur maison », comme on dit. Et c’est passionnant !

Le métallier donne forme au métal, pour le bâtiment ou la construction. Il débite, façonne et assemble feuilles et barres de métal pour composer des ouvrages, de la charpente à la serrure.

Schéma des formations des Compagnons du Devoir

schéma